TRAVAUX DE RÉFECTION DES ÎLOTS CENTRAUX DE LA RD976

L’entreprise Eurovia va intervenir, à la demande de la municipalité, du 23 au 27 avril prochain sur le quai Henri IV sur les carrefours de la route départementale au niveau du pont de Véretz et du chemin Fier de Pied.

Spécialiste de l’entretien d’infrastructures de transports, Eurovia a réfléchi à une réfection pérenne des îlots centraux de cette voirie départementale. Ils seront repris dans leur forme et le scellement de leurs bordures afin de maintenir le même niveau de sécurité des traversées piétonnes à proximité des arrêts de bus.

________________________________

Haut de la page

INTERVENTION DU BUREAU D'ÉTUDE G2C ENVIRONNEMENT ENTRE LE 24 ET LE 26 AVRIL

Le bureau d’étude G2C environnement va réaliser des tests à la fumée dans les conduites des eaux pluviales ainsi que dans le réseau d’assainissement entre le 24 et le 26 avril dans le secteur du centre bourg et sur la rive gauche du Cher.

Les services de secours (pompiers) sont au courant de cette étude.

Plus d'infos : mairie de Véretz au 02 47 35 70 00.

________________________________

Haut de la page

RÉNOVATION DU GROUPE SCOLAIRE : C'EST PARTI POUR TROIS ANS

Après plusieurs mois de préparation, les travaux de rénovation du groupe scolaire ont commencé cet été.

En 2015, une étude de programmation a été menée en concertation avec les usagers de l’école afin d’identifier les différents scénarios envisageables. À l’aide de cette étude, et au regard des estimations financières, les élus ont choisi de lancer un vaste programme de rénovation des bâtiments existants.
En 2016, le cabinet de Monsieur Frédéric TEMPS (Saint-Avertin) a été retenu pour mener à bien ce projet.
Il a commencé son travail dès le mois de juillet 2016 avec le comité de pilotage composé d’élus, des directrices des écoles et des services.

Fin mai 2017 nous obtenions le permis de construire.
Parallèlement à l’instruction du permis de construire, nous avons lancé une consultation pour trouver les entreprises. Le 16 juin dernier le Conseil municipal autorisait Madame le Maire à signer les marchés de travaux pour un montant total de 3,2 millions d’euros HT.

Les entreprises retenues sont les suivantes :
• Maçonnerie : Briault construction
• Charpente : SARL Pouessel
• Etanchéité : société Touraine Étanchéité
• Isolation thermique par l’extérieur : ISOLBA 41
• Menuiseries extérieures : GSA 5
• Isolation - cloisons - plafonds : SARL Domingues
• Menuiseries intérieures : Ribreau
• Revêtements de sols et faïence : SRS
• Peinture : Pinxyl
• Electricité : EC
• Chauffage / plomberie : Tunzini
Lors de la fête des écoles en juin dernier, les parents qui le souhaitaient ont pu consulter les plans du projet et poser leurs questions aux élus présents.

Le maître mot du chantier est : SÉCURITÉ. Travailler dans un site occupé est toujours un exercice compliqué mais la municipalité, l’architecte et le coordonnateur sécurité seront intraitables avec les entreprises sur ce point. Le chantier est isolé du reste de l’école par une clôture dont le périmètre sera modifié en fonction de l’avancée des travaux.

travaux ecole 2017La première phase de chantier a débuté le 7 août dernier, elle durera une année. De juillet 2017 à février 2018, a lieu la réhabilitation du pavillon central (là où se situe actuellement la BCD, la salle des maîtres, la salle informatique, une classe et les sanitaires) puis à partir de février 2018 ce sera le pavillon A qui sera transformé. En maternelle, la nouvelle classe sera créée dans le prolongement des bâtiments les plus récents. L’entrée de l’école maternelle sera donc transférée à côté de la rotonde.
Les travaux de changement de chaudière et de réhabilitation du chauffage ont eu lieu entre le mois d’août et le mois d’octobre 2017. Le pavillon central a été totalement vidé début juillet. Une institutrice a été détachée par l’inspectrice de l’éducation nationale pour réaliser un tri important dans les archives de l’école et à la BCD.
Les sanitaires du pavillon central étant condamnés de septembre à janvier 2018, des sanitaires provisoires ont été installés le long du gymnase, en face du restaurant scolaire.
Le coût de cette première phase de travaux est d’environ 996 000 € HT.
En juin 2017, nous avons eu la très bonne surprise d’obtenir une subvention de 600 000 € de la part de l’État au titre du Fonds de Soutien à l’Investissement Local (FSIL) pour la première phase de travaux. Le Conseil départemental a pour sa part accordé une aide de 107 000 € pour l’année 2017.
Ainsi, le taux de subvention pour cette première phase est très satisfaisant, ce qui est de bon augure pour la suite de ce chantier. Il faut maintenant que les élèves et le personnel de l’école s’arment de patience face aux désagréments inhérents aux trois ans de travaux. Cette patience sera récompensée par la livraison d’une école sinon toute neuve du moins entièrement rénovée.

___________________________________________

Haut de la page