Le PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL À VÉRETZ

pedtLa réforme des rythmes scolaires a impliqué pour les communes de revoir l'organisation des activités périscolaires. En effet, de nouvelles plages horaires sont apparues suite à la réduction quotidienne du temps de classe. La durée globale hebdomadaire de ces nouveaux temps périscolaires a été d'environ trois heures.

Le Gouvernement a souhaité que ces nouveaux temps soient l'occasion de proposer aux enfants de nouvelles activités plus diversifiées que celles proposées dans le cadre de l'accueil périscolaire classique.

Un nouvel outil, le Projet Éducatif Territorial (PEDT) a permis aux élus de la commune de Véretz de mettre en cohérence ce nouveau temps d'accueil avec les temps existants.

Le PEDT à Véretz a pour ambition d'associer à la commune l'ensemble des acteurs intervenants dans le domaine de l'éducation.

La ville de Véretz a décidé de mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires à compter de la rentrée de septembre 2014. Ce choix a été dicté par les délais nécessaires à la préparation de cette réforme. Les nouveaux rythmes scolaires ont entraîné des modifications importantes dans la vie des enfants, des familles et de la communauté éducative dans son ensemble.

Le décret du 24 janvier 2013 permettait aux communes de proposer au Directeur Académique des Services de l'Education Nationale (DASEN) un emploi du temps.

Pour proposer cet emploi du temps et préparer la mise en œuvre de la réforme, la commune de Véretz a créé un comité de pilotage regroupant l'ensemble des partenaires éducatifs : les parents, les enseignants, les élus, les agents, la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau, L'inspectrice de l'Education Nationale et les associations prenant part au Programme d'Activités Municipal. Étaient également invitées la Caisse d'Allocations Familiales et la Direction Départemental de la Cohésion Sociale.

Pour évaluer la mise en œuvre du PEDT, la commune de Véretz a créé un comité de suivi. Ce groupe de travail communal regroupe les mêmes acteurs que le comité de pilotage. Il a pour objectif la mise en œuvre du PEDT. Il donne son avis sur les propositions d'aménagement du PEDT.

Compte tenu des modifications importantes induites par la réforme dans l'organisation des familles, de l'école et des services péri-scolaires, il a été proposé un PEDT sur une durée maximum de trois ans.

En effet, il sera sans doute nécessaire d'adapter le PEDT au cours de ces trois années. La première année permet d'observer son fonctionnement ; la deuxième permet d'ajuster l'organisation pour résoudre les dysfonctionnements éventuels et enfin, la troisième année pourra permettre une mise en œuvre optimale.

Enfin, le PEDT à Véretz prend appui dans le Projet Educatif Local (PEL) de la commune (PEL 2010-2014 et adopté par délibération du Conseil municipal du 11 décembre 2010). La mise à jour d'un nouveau PEL pour une nouvelle période est en attente d'un projet à l'échelle intercommunale étant donné que la compétence Enfance-Jeunesse a été transférée à la CCET pour une large partie en janvier 2013. Ce nouveau document devra harmoniser les pratiques et les objectifs du PEDT avec le PEL intercommunal quand celui-ci sera adopté.

 

Les modalités d'évaluation

 
Les éléments prévus dans le bilan annuel

Un document édité annuellement fera le bilan de la mise en œuvre du PEDT. Il sera édité courant avril et présentera que les 7 premiers mois de l'année scolaire. Il présentera de manière synthétique les évaluations quantitatives et qualitatives prévu au présent PEDT.

Il sera présenté pour information au comité de pilotage lors de sa réunion du mois de mai. Ce document servira de base à la discussion sur les évolutions possibles du PEDT. Ces évolutions devront être arrêtées au cours du mois de mai pour une mise en application en septembre.

Afin d'évaluer au mieux la mise en œuvre du PEDT les indicateurs suivants sont proposés :

 

INDICATEURS QUANTITATIFS

Ce sont les indicateurs les plus simples et les plus objectifs à mettre en oeuvre. Ils relèveront les éléments suivants :

Fréquentation :

  • Nombre d'enfants inscrits dans les écoles
  • Nombre d'enfants inscrits pour chaque type d'accueil (garderie, périscolaire, ALSH, Super PAM, pause méridienne, étude surveillée).
  • Nombre d'enfants fréquentant ces accueils chaque mois.

Intervenants :

  • Nombre d'associations intervenantes dans le cadre du Super PAM
  • Nombre de prestataires extérieurs
  • Nombre d'agents municipaux

Budget :

  • Coût de mise en place de la réforme détaillé par service (dépenses - recettes).

Concertation :

  • Nombre de réunions du comité de pilotage, du groupe de travail, des intervenants...

 

Indicateurs quantitatifs

Mise en place de questionnaires annuels :

  • un questionnaire de satisfaction destiné enfants (élémentaires),
  • un questionnaire de satisfaction destiné aux parents,
  • un questionnaire destiné aux intervenants,
  • un questionnaire destiné aux enseignants et aux animateurs sur l'évolution du respect des rythmes biologiques de l'enfant : fatigue, attention, agressivité,...
 
Les modalités d'information des familles

Les familles seront informées sur la mise en place des rythmes scolaires via plusieurs moyens :

  • des articles dans le bulletin municipal et le site internet,

  • des réunions d'information,

  • le guide enfance jeunesse et d'autres documents distribués au cours de l'année.

Télécharger le PEDT

haut de la page