POURQUOI UN NOUVEAU GYMNASE ?

DSC 0022 smallAvec une population en constante progression (+23% depuis 2006) et un tissu associatif sportif très dynamique, la commune de Véretz ne pouvait plus répondre aux attentes des usagers, avec seulement deux équipements couverts non homologués au niveau régional :

 

Liste des équipements sportifs existants :

  • 1 terrain de petit jeu plateau - école élémentaire Robert DOISNEAU (basket ball) (1974)
  • 2 gymnases - Salles omnisports d’activités physiques et sportives (APS) : Gymnase des Ruaux, Gymnase de la Buissonnière (1975)
  • 2 courts de tennis de plein air - complexe J. RAIMBAULT(1988)
  • 2 terrains de football grands jeux (dont un homologué et un terrain d’entraînement) complexe J. RAIMBAULT(1988)
  • 1 plateau d'évolution de proximité comprenant : 1 terrain de football – handball, 1 terrain de basket ball - Secteur de la Pidellerie (2004)
  • 1 skate-parc - Secteur de la Pidellerie (2004)

 

La pratique sportive locale : recensement quantitatif saison 2014/2015

Près de 1400 véretzois, la pratique sportive locale est exercée principalement comme suit :

  • en milieu scolaire : 529 enfants
  • au sein des associations sportives : 738 véretzois + 653 hors communes soit un total de 1391 pratiquants
  • 18 associations sportives (hors associations du secteur scolaire)
  • Chaque année, le nombre d’adhérents progresse au sein des associations de la commune. En effet, environ 20% de la population véretzoise est pratiquante dans les associations sportives de la ville.
  • le tissu associatif a un nombre important de bénévoles :
  • 40% de jeunes de moins de 18 ans pratiquent régulièrement une activité sportive (511 inscrits dans une association)
  • plus de 40% des pratiquants sont des femmes, dont les activités sportives (entre autre la gymnastique d'entretien et le judo) n'ont pas de salle dédiée à ce jour.
  • la majorité des associations les plus importantes en nombre d'adhérents s'effectue en sport collectif
  • plus d'un tiers des associations véretzoises pratique à un niveau régional

Enfin, la municipalité soutient son tissu associatif sportif à hauteur de 28 770 € de subventions directes pour l'année 2015, 4 000 € sont consacrés à d’éventuelles subventions exceptionnelles accordées en cours d’année et 68 488 € de subventions indirectes, ce qui correspond à 75% du montant des subventions du monde associatif.

 

Haut de la page