PLAN "ZÉRO PESTICIDE"

La gestion différenciée

gestion différenciéeLa commune depuis 2014 a poursuivi l’objectif de la suppression des produits phytosanitaires devançant ainsi l’obligation légale pesant sur les communes depuis le 1er janvier 2017.

Cette évolution nécessite de renouveler for­tement les pratiques de gestion des espaces verts. Pour mener à bien ce changement, la commune a souhaité être accompagnée par la SEPANT qui est une association œuvrant pour la préservation des milieux naturels. Fin 2016, l’association a proposé un plan de gestion différenciée.

La gestion différenciée, raisonnée et durable, est une façon de gérer les espaces verts en milieu urbain en appliquant aux espaces des intensités d’entretien variées. Après la mise en application des principes proposés par l’association durant la première moitié de 2017, le plan a été ajusté pendant le deuxième semestre.

Les espaces sont répartis en trois niveaux d’entretien, prenant en compte les enjeux écologiques et l’usage des espaces.

  • ZONE PRESTIGE ok rvbLes abords des équipements publics et des commerces de proximité, les lieux de représentation (Mairie, cimetière, écoles…) sont entretenus comme “zones de prestige”. La tonte est fréquente et l’entretien régulier et homogène. Le fleu­rissement est présent toute l’année et comprend des fleurs annuelles.
  • ZONE RÉSIDIENTIELLE ok rvbLes espaces au coeur des quartiers, “zones résidentielles”, participant à l’ambiance et au caractère paysager des lotissements, seront entretenus de manière raisonnée. Une partie de ces espaces ne sera ainsi tondue qu’une fois par an, en prenant soin de dégager les abords des habitations et les cheminements piétons, bancs et poubelles. Le fleurissement de ces zones, ponctuel, est composé de vivaces, pérennes et nécessitant un arrosage modéré, limitant pollution et rejet de gaz à effets de serre.
  • Des espaces moins fréquentés, aux sols plus fragiles ou préservés, dénommés “zones naturelles” ont été identi­fiés pour leur valeur écologique et seront fauchés une à deux fois par an afin d’y conserver des refuges pour la biodiversité et une plus grande diversité de paysages.

Des pratiques de désherbage différentes sont aussi mises en place. Les agents municipaux ont progressivement remplacé ces dernières années le désherbage chimique par du désherbage manuel, à raison de plus de 600 heures annuelles. Le désherbage gaz est réservé à quelques zones particulières comme la terrasse de l’hôtel de ville. Le désherbage mécanique est quant à lui en phase d’expérimentation. La Communauté de Communes Bléré Val de Cher a investi dans des brosses rotatives spécifiques pour la balayeuse et un circuit test sur le bourg a été mis en place depuis le début de cette année 2018.

______________________________________

Haut de la page

OBJECTIF ZERO PESTICIDE AU 1ER JANVIER 2017

DSC 0092En 2016, Véretz a poursuivi son objectif de suppression progressive des pesticides dans le traitement des espaces verts communaux.

Le 22 juillet 2015, l’Assemblée Nationale adoptait la loi de transition énergétique pour la croissance verte qui prévoit la mise en place de l’objectif zéro pesticide dans l’ensemble des espaces publics à compter du 1er janvier 2017.

Concernant la commune, le projet est lancé depuis 2015 pour être prête en 2017. La municipalité a posé un geste symbolique en signant avec la Société d’études, de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine (SEPANT), la charte zéro pesticides en mars 2016. La réduction des pesticides est d’autant plus importante à Véretz que la quasi-totalité des eaux pluviales se déversent dans le Cher.

Les élus et les équipes techniques, toujours accompagnés de la SEPANT, ont finalisé le plan de gestion différencié des espaces verts de la commune. Ce plan prévoit de répartir les espaces verts de la commune en trois catégories : une zone dite « prestige » avec une végétation domestiquée, une zone dite « intermédiaire » avec traitement un plus léger (entretien accompagné d’une végétation spontanée) et une zone naturelle (espace à fonction écologique très forte).

Des investissements ont été réalisés en 2016 pour acquérir du matériel permettant aux agents des services techniques d’entretenir les espaces publics au mieux en supprimant le désherbage chimique mais aussi en réduisant le désherbage manuel long et fastidieux.

_________________________________________

Haut de la page

LA CHARTE ZÉRO PHYTO SIGNÉE

natureLa municipalité s’est lancée depuis 2015 dans la réduction des pesticides avec l’objectif de ne plus en utiliser à partir de 2020. Ce changement passe par une modification des pratiques de gestion des espaces verts communaux. Il s’agit d’un engagement fort qui mobilise les élus, les agents mais aussi toute la population.
Pour marquer cet engagement, Danièle GUILLAUME, Maire de Véretz, a signé la charte proposée par la Société d’Étude de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine (SEPANT). Cette association accompagne notre commune vers le « zéro pesticide ». Cet évènement s'est tenu le vendredi 4 mars 2016 à 19h salle Eugène-Bizeau.

Consulter la charte d'engagement signée en cliquant ici.

Haut de la page