Le Mot du Maire

Véretz sauve sa Poste

daniele guillaumeL’annonce, en mai dernier, du projet de fermeture de notre bureau de poste et son remplacement par un service dit de “facteur-guichetier”, a suscité une émotion légitime et beaucoup d’inquiétude chez les Véretzois.
Dès la nouvelle connue, le Conseil Municipal adoptait une motion pour appeler la population à se mobiliser. Le 2 juin, à l’appel des élus, quelque 200 Véretzois se rassemblaient place des Droits de l’Homme pour démontrer leur attachement à ce service public. Une pétition était lancée : elle allait recueillir près de 1000 signatures.

Forte de ce soutien, j’ai rencontré une nouvelle fois les responsables de La Poste pour tenter de résoudre le problème. Pour eux, la refonte du service de La Poste est une nécessité absolue : elle doit s’adapter à l’évolution de notre mode de vie ; il y va de la pérennité de l’entreprise.

Cependant, notre mobilisation a permis d’amender le projet de réorganisation et d’en limiter les effets. Ainsi, le bureau de poste sera maintenu et ses horaires d’ouverture seront mieux adaptés aux besoins des Véretzois, notamment de ceux qui travaillent : il est désormais ouvert du lundi au jeudi de 15h à 17h15, le vendredi (jour de marché) et le samedi de 8h30 à 10h45. Cet été, le bureau devait être fermé pendant tout le mois d’août, il ne l’a été finalement qu’une seule semaine : du 13 au 18 août.

Certes, nous n’avons pu obtenir le maintien de la totalité du service, mais nous avons échappé au pire et obtenu des concessions significatives. La large mobilisation de nos élus et de nos concitoyens n’aura donc pas été vaine.

Merci à tous et bonne rentrée !