Le Mot du Maire

Cultivons le lien social

daniele guillaumeOn fait parfois aux élus le reproche d’être “hors-sol”, coupés des réalités du quotidien et des préoccupations des citoyens. À Véretz, depuis le début du mandat et conformément aux engagements pris, l’équipe municipale que j’anime a le souci de faire vivre la démocratie locale et de se mettre à l’écoute des habitants. Ainsi, nous avons instauré le réseau des référents de quartiers et tenons régulièrement des réunions publiques pour expliquer et écouter. La dernière d’entre elles, dans le quartier de La Pidellerie, a donné lieu à des échanges particulièrement féconds.
Nous avons aussi initié, en partenariat avec l’Atelier d’Urbanisme de Tours, une grande réflexion sur le thème “Véretz 2030”. Trois ateliers d’échanges ont été organisés avec les Véretzois volontaires. Le bilan de ce grand “brainstorming” a été présenté par l’ATU le 29 mars dernier (voir les ACTUALITÉS en page 5 du dernier Véretz mag).
La synthèse de ces travaux sera une base très utile aux élus pour élaborer le prochain Plan Local d’Urbanisme, désormais Intercommunal. On peut trouver d’autres indices de cette dynamique citoyenne, comme la participation des associations à la rénovation de leurs locaux ou encore, dans plusieurs quartiers, des habitants qui agissent pour améliorer le cadre de vie de tous. Quai du Vieux Moulin, ils ont restauré le muret qui surplombe le Cher, élagué des arbres, planté une vigne sur la berge et continuent de veiller sur les moutons qui en assurent la tonte. Côté Moissonnière, les riverains ont pris en charge le fleurissement de l’allée Rosa Parks. La rue Chaude a toujours l’esprit artistique : les grandes fêtes du calendrier donnent lieu à une décoration originale.

Oui, chez nous, la vie sociale est active. On aime s’investir dans des actions collectives, on aime échanger et se rencontrer. Le succès des grandes manifestations populaires que sont le Téléthon, le Carnaval et la Fête des Berges en est aussi la preuve.

Ensemble, nous avons réussi à redonner du sens au mot “commune” !